3 octobre 2015 Mariage de Javier et Andrea Laprebendere à Bedous

Le descendant d'un fils du pays émigré en Uruguay, de retour pour célébrer son mariage.

De la famille Laprebendere ne restait à Accous qu'un graffitti affichant ce nom sur un des piliers de l'église et les ruines de la maison familiale. En 2007 pourtant Javier Laprebendere, descendant d'un Aspois émigrés en Uruguay, revenait sur les traces de ses aïeux. Le 3 octobre 2015 Javier et Andrea se mariaient en l'église d'Accous où le dernier mariage d'un jeune Laprebendere datait de 1896 ! Le mariage civil avait regroupé leur amis et familles en Uruguay et ils ont tenu, accompagnés de leur fille Sofia et de cousins qui en ont été les témoins à revenir en Béarn pour la cérémonie religieuse. L'abbé Molia célébrait une messe très émouvante évoquant le souvenir des aïeux de Javier. Puis passant magistralement du français au castillan il concluait la cérémonie par "Bona mair deu Bon Diu" et "Noste pair" en Béarnais en précisant que c'était la langue quotidienne des arrières grands parents de Javier à Accous. Javier et Andrea avaient apporté une plaque de marbre rappelant l'existence de la famille à Accous qui sera installée dans le village. Puis ils sont partis pour un voyage de noce à travers l'Europe.

 

-Ruines maison

-Noce avec Pierre Molia

-Noce avec les témoins

-Échanges des anneaux 1

-Echanges des anneaux 2

-Noce vue générale

-Vue générale

-Faire-part

-Devant l'église

-Voyage de noce

-Voyage de noce Paris


Haut de page Haut de page

Petites annonces

  • PALMARÈS DU CONCOURS DE NOUVELLES des 20 ans

    Nous avons reçu 4 nouvelles en espagnol (3 argentines, 1 d’ici; tous adultes); 6 nouvelles en français (3 d’Argentine, 3 d’ici, 1 moins de 18 ans) 3 nouvelles en occitan (2 adultes, 1 de moins de 18 ans). Les jurys: Espagnol : Marielle Nicolas, Sonia Cutri; Français : Ariane Bruneton , Jean François Laborde, Jean Puyade; Occitan: Philippe Biu, Jean-Luc Landi. Les jurys ont communiqué leur choix.

    Pour les textes en espagnol c’est VOLVER d’Ana LABARONNIE qui a été choisi

    Pour les textes en français c’est À L’ORIGINE de Maryse ESTERLE
    Et UNE TRADITION DE FAMILLE de Francisco Macias BARON pour les moins de 18 ans

    Pour les textes en occitan c’est PÈIR/PEDRO de Jean Pierre DARRIGRAND
    Et pour les moins de 18 ans c’est MI LUGAR EN EL MUNDO œuvre collective de Alix Mallet-Baucor, Octavie Cardeilhac-Charbonnier et Eric Ruiz

    Le conseil d’administration a décidé de publier toutes les productions en mettant en valeur celles qui sont primées. Une préface et des notes de la rédaction préciseront le contexte de ces écrits. Des illustrations y seront inclues ainsi que les paroles d’une chanson des Pagalhós. Le recueil sera imprimé à 250 exemplaires. Nous travaillons à cette réalisation.

  • ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2016, LE 30 AVRIL à MONEIN

    Le 30 avril se déroulait à Monein la vingtième assemblée générale des Amis de l'AFAB. Cette vingtième année de l'association a été très active comme en témoignait le rapport présenté par le secrétaire. Les actions pour faciliter les échanges entre habitants des deux pays ont ponctué 2015 et notons parmi eux le voyage d’une classe du Lycée Saint Cricq jusqu'à Buensos Aires et Mar del Plata. L’AFAB a aussi dignement fêté son anniversaire. Exposition, conférence et lecture de lettres avec le Méliés et sauts béarnais et tango avec Menestrèrs Gascons et Tangueando ont rythmé ces festivités dont l’aboutissement fût un repas à la villa St Basil’s avec un un concert de guitare. Puis la réunion des membres de l’AFAB se terminait en évoquant de nombreux projets à venir dont elle confiait la réalisation au nouveau conseil d'administration avant de partager la traditionnelle poule au pot à l’Estaminet. Bientôt en ligne le compte-rendu.


Tout consulter

Nous contacter

Merci d'utiliser le formulaire suivant afin de nous contacter.
Contacter l'association